Poème sur le Prophète PSL : SEYDINA ABOUBACR (RTA) (LE FIDELE)

Bismilahi Rahmani Rahimi

Ce premier des deuxièmes comme je l’ai toujours nommé personnifie la fidélité. Prêt à Te suivre jusqu’au bout du monde et à être à Tes côtés en toute circonstance, les dangers et les risques ne l’ébranlaient guère. Ce premier militant des premières heures n’a jamais ménagé aucun effort, de ses biens à sa sueur, pour être à Tes ordres, tout n’était destiné qu’à Toi. Ta douce AICHA (RTA), fille de ce dernier n’a cessé de témoigner l’amour et l’affection de son paternel à ton endroit. Votre complicité a dépassé les cieux. N’as Tu pas entendu sa réconfortante voix lors de Ton rendez-vous nocturne avec Ton Seigneur Te demandant d’approcher vers le Créateur quand l’hésitation voulait s’emparer de Ton coeur non pas par peur mais par respect et modestie pour Allah qui Te manifestait trop de considération (Te laissant marcher chaussures aux pieds sur ses tapis de diamant) durant cette visite divine. Ô les deux intimes, comme vos deux noms, vos deux tombeaux sont liés à jamais ! Merci à Toi le Fidèle des fidèles.

Allahoumma Salli Ala Seydina Mouhammadine Wasallim

Poème écrit Par Mohamed Abdallah THIAM

Président de la Fondation « Keur Rassoul »

Serviteur du prophète des temps modernes

FKR92.com
édité Par la Fondation « Keur Rassoul »

« Sala lahou Ala Seydina Mohamed (PSL)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
23 × 1 =